Effectivement je suis souvent en colere. mon problème est que celui de 5 ans qui passe tout le temps a pleurniché pour un rien et n’obéit pas, il peut pleurer pendant 1heure à 2heures de temps jusqu’à tomber malade, ses yeux sont toujours enflés et il maigrit toujours, actuellement a 16 kg, que faire avec lui, je suis tout le temps en colère telment que j le frape Bonjour, comme dans le titre ma mère crie tout le temps. Suivre ce blog Administration Connexion + Créer mon blog. Effectivement, vos petits bouts de choux vous redonnent souvent le sourire. Le cas le plus recurent où les mamans sont intraitables, c’est lorsqu’elles s’occupent seules de leurs enfants. J'ai eu la chance et le plaisir, il y a quelques jours, de vivre un stage corps/souffle/voix intitulé "Chanter de tout son corps" link avec la Compagnie qui va-nu-pieds link. » Mon tout petit bébé d'amour, tu as déjà 8 mois. Je ne supporte pas de voir ça, ça me rend folle. Le temps calme de maman quoi. Mon homme leur dit qu’il ne veut pas entendre un bruit, moi plus « laxiste » je sais que c’est aussi ça le fun de dormir dans la meme chambre que sa soeur ou copine.. alors on chuchote! C’est fréquent. J’ai moi même perdu ma maman il y a 3 ans et le souvenir est toujours aussi vivace. Je pensais qu’on s’y était fait. Je le garde ss la main pour les conseils dans les com aussi. Maman est fatiguée Ce n’est pas toujours évident de se réveiller le matin, après une longue nuit où bébé a pleuré tout le temps, de s’occuper de lui toute la journée, de changer ses couches, de lui donner à manger et de survivre à ses pleurs et à ses caprices sans en être étouffée quelques fois. - C'est mon meilleur compagnon de jeu. Tu as le droit de perdre patience, une fois de temps en temps. »une solution » pour accepter et « guérir » ces émotions qui viennent de nous de notre « enfant interieur », c’est ce que je pense. Séminaire à Biarritz : comment l’organiser avec un petit budget ? C’est exactement ça… ça rassure de voir qu’on est pas seul ! Alors maintenant, les objets volent, les torchons, les ballons du chien, les coussins… C’est comme ça que je le calme et ça m’évite d’avoir ma fille en première ligne. Et tout au début, en plus, parce que c’est la première étape. Parce que ce n'est pas moi. Ooooh merci pour ce gentil commentaire que je n’avais pas vu En plus, j’en ai un pour qui les crises arrivent à se désamorcer facilement mais le deuxième (l’aîné 6ans) est complètement hermétique à ça (ce qui paradoxalement me fait perdre encore plus pied puisque je n’ai aucune prise sur lui !). Et puis j’ai eu un enfant. Je travaille dessus, on avance, mais la pression du quotidien, la fatigue, il faudrait être parfaite dans le couple, le travail, tenir la maison, être bienveillante avec les 25 élèves devant moi tous les jours, tout ça me pousse à ravaler mes mauvaises humeurs, colères et tristesse et le résultat est là: je suis frustrée et cette frustration mijote jusqu’à ce que j’explose. Ils n’y sont pourtant pour rien. C’était le bébé qui me confortait dans ma maternité, parce que c’était donc facile d’être sa maman. Cette colère qui m’envahit est terrible, je fais de l’hypnose pour comprendre.cela m’aide beaucoup et j’arrive à gérer mais la colère sommeil en surface(comme vous disiez) papa monte calmer. Je vous souhaite une belle soirée et fêtes de fin d’année. J’ai lu les différentes techniques proposées j’espère trouver la solution qui nous sera adaptée à mon fils et moi. Je me suis reconnue, j’ai deux filles aussi (7 ans et bientôt 4 ans) sur qui en ce moment je crie énormément et très honnêtement pas toujours justifié. Et le dialogue Bisous ma belle. bonjour, vous le savez, je vous suis depuis un bon moment déjà et vous faites parties des mamans qui m’ont donné l’envie d’écrire, et de créer mon blog… et c’est justement pour ce genre d’article que j’aime ce que vous faites et que je vais faire également de mon coté. J’ai l’impression de n’être que colère et de transmettre ça à mes enfants. Veiller sur un enfant tout en ayant une foule d’obligations à remplir, ça stresse. Je dis crier, mais j’inclus hausser le ton. Merci pour ce commentaire… On se sent moins seule. Je culpabilise bcp et j’aimerai tellement me calmer, être zen revoir mes exigences à la baisse et juste profiter d’elles, les accompagner dans la vie avec de la bienveillance, Merci pour ce témoignage qui nous rassemble et qq part nous « déculpabilise » d’être des mamans « imparfaites » mais plus qu’aimante et dans le souci de bien faire avec nos enfants …, Je suis aussi à l’écoute si vous avez des conseils pour nous aider à dompter ce « mal être » de maman. Bonsoir, merci pour ce commentaire. On a toutes besoin de passer le relais, de crier un bon coup ou d’une ou deux années de sommeil. Plusieurs pistes: Élise. Le pouce a l’inconvénient d’être à disposition tout le temps, difficile de s’en débarrasser. 6 ans après la naissance de ma seconde je vous confirme qu’on y arrive, même si il faut aussi accepter d’être qui on est avec des réactions qu’on n’aime pas toujours Bon courage pour la suite et encore merci . Ne sachant par par quel bout le prendre, je tente la sophrologie.. en effet, si je ne suis pas capable de bien vivre mes émotions, comment apprendre à mon fils à le faire? Il exprime son mal être, ce que je n’ai jamais fait petite. Je trouve que le stress et le sentiment de solitude reviennent beaucoup chee les maman. » Oui, mais non. Le journal d'une maman qui fait le pari de ne plus crier sur ses enfants. Du coup, est ce que je donnais le droit à mes enfants d’être en colère et d’avoir des émotions ? – tout comme nos enfants nous avons besoin d’avoir notre réservoir rempli pour supporter les frustrations. Comment être le super parent qui arrive à tout faire et ne s’énerve jamais, se lève toujours du bon pied pour un petit déjeuner en famille au soleil avec l’ami ricoré ? Quand on craque, c’est souvent difficile de ne pas culpabiliser mais si on culpabilise c’est que justement on est un bon parent ! Je suis aussi prof des écoles et je sature entre les élèves et mes enfants. Merci beaucoup pour ces conseils ! > https://www.mykidishappy.com/qui-suis-je-tarisayi-de-cugnac/ , > quelques livres et outils de notre « boite rouge » (quand on pète un câble, on va trouver des ressources, parents et enfants) : Et à me sentir très seule, car quand je parles avec d’autres Mamans, je n’ai pas l’impression qu’elles crient autant ou qu’elles souffrent de la même colère. Vous avez été plusieurs à me parler de cette colère, cette violence interne même, en mails ou en commentaires. Attention, il n’y a pas que nous, l’environnement, la société, même les gens que l’on aime et qui nous aiment, tous, font en sorte, consciemment ou inconsciemment, de nous mettre la pression…. La mère envoie ses remerciements pour le joli réveil qu’elle a reçu. Maman s'avance vers nous et nous prend dans ses bras. Et autre personne malveillante.. qui pense m’apprendre que ce n’est pas bien de crier! Je pense qu’on est beaucoup dans ce cas et qu’on s’en veut tous énormément Au fond on fait de notre mieux et je pense qu’ils le savent ! Et quand vous vous sentez mal, ça se reflète forcément sur votre manière de vous comporter avec les enfants. 2) ce petit bonhomme colère… parlons en ! Il y a effectivement de quoi vous énerver mais retenez-vous de hurler. ← Anniversaire pastel : inspirations décoration ! la méthode Tipi : testée et approuvée, par moi et mon aînée ! J’entends les gens se dire: « Oui, mais c’est un enfant de 2 ans, c’est claiiiiiiiiiir qu’il va crier. ça ne me choque pas ce que vous dites, je dirais que vous êtes « normal » et est-ce que nous ne nous mettons pas la pression à vouloir être des « parents parfaits » ? C’est un article un peu personnel que je vous écris aujourd’hui. J’avoue que jusqu’ici j’avais honte d’en parler, mais que vos témoignages m’ont aidée. Je me demande d’où vient cette culpabilité couramment ressentie lorsqu’on a de la colère (et mon Dieu j’ai vécu la même chose que toi, comme bcp de parents). En général, les enfants ont envie de tout expérimenter, de faire ce qu’ils veulent et de défier l’autorité. Pour ne rien rater de l'actu du blog, abonnez-vous à la newsletter ! Mais je ne suis pas une super héros. Plus de patience, plus de calme, trop de fatigue, trop de soucis, pas assez de temps. – http://www.emoticartes.com/ Je suis cette maman calme devant l'école mais qui n'est jamais aussi agitée qu'avant d'y arriver. Quel intérêt de référencer des images sur Google ? c’est la culpabilité qui nous rend encore plus tristes et en colère en fait j’ai l’impression Courage, on les aime fort nos enfants ! Maman gay et fmère juive, j'ai décidé de partager l'aventure d'une maternité singulière. Elles vous seront d’une très grande utilité. Accueil; Contact; Petites piqûres et grandes contrariétés de la PMA Publié le 13 Août 2014. Je n’ai pas forcément de lectures, j’essaye de faire au ressenti et de pas trop culpabiliser d’être « humaine »… C’est difficile et je pense qu’il faut d’abord s’occuper de soi avant de gérer les émotions de ses enfants mais en pratique c’est compliqué ! La colère, l’envie de vouloir être un parent bien veillant qui accepte les émotions de ces enfants , qui a envie de pas crier car ça sert à rien juste à nous défouler comme pour les fessés.. on leur dit ne tape pas et qd ils nous épuisent la fessée nous démange.. alors je me défoule sur un coussin .. ce qui les effraie… C’est dingue comme on peut monter en pression … Aujourd’hui colère et tristesse pour moi, depuis qlq jours je n’arrive pas à me faire écouter le soir, j’ai envie d’un moment câlin ,calme avec eux avant qu’ils ne partent au lit..au lieu de sa ils font les fous , crient et j’ai beau parler Gentiment avec un s’il vous plaît au bout de la 3 ou 4 fois je me met à crier cela m’attriste bcp , car ils partent au lit avec une maman fâché et en colère contre leur chahu alors que je souhaite qu’un moment de 5 mins de calme pour parler de la journée et de calinou… Ils ont 6 ans ( jumeaux) …. Je me fais tout un monde de ses crises alors que je vois bien qu’elle ne sont pas représentative de toutes les autres choses positives que je partage et et j’apporte à ma fille. SPOILER ALERT : ce parent là n’existe pas. Et je crois que je sais pourquoi…. J’ai lu en entier car tu ma parfaitement décrite aussi non tu n’es pas seule!! Si aujourd'hui j'écris cet article, c'est pour vous dire que non seulement je crie, mais en plus je l'accepte, et je l'assume. j'arrête de gronder mes enfants. La poupée lui fait un clin d’œil, Lina crie . C’est tellement rassurant de lire ça… Je crois qu’on est humains tout simplement et qu’au fond ils savent qu’on fait de notre mieux. Alors, le vendredi soir, je prépare notre dîner avec l’aide de mon grand-père : rien de trop compliqué, car c’est ma mère et ma grand-mère qui sont les vraies cuisinières. Pas besoin d’une longue thérapie, juste se reconnecter à notre enfant intérieur. Et Bienvenue à Bebeloute. Le « arrête les crises », « arrête de crier », « calme toi », c’est une réflexe que j’ai et c’est normal, mais ça n’aide personne avec ses émotions, ni elles, ni moi. Singulière mais comme toutes les autres maternités aussi. Cela m’a beaucoup aidé et cela m’a surtout permis d’avancer et d’à nouveau contrôler cette colère. C’est épuisant. Et la peur c’est la copine de la colère, elle s’aident mutuellement pour nourrir le monstre. Tu as désormais passé autant de temps dans mon gros bidon que sur la terre ferme. Avec mon conjoint, nous ne savons plus quoi faire car, quand c'est trop souvent, nous perdons patience. Je me sens moins seule et vais travailler sur ma colère !! Quelques fois, le problème ne vient pas forcément de l’entourage ou des enfants mais plutôt de vous-même et de votre incapacité à vous contrôler et à maîtriser vos sentiments. Si j’avais un conseil à donner c’est déjà de prendre soin de vous et de penser à vous pour pouvoir prendre soin des autres ensuite Pas toujours évident mais je pense que c’est essentiel. Merci pour ce commentaire Je vous conseille une seule chose: regardez les travaux de Normie de Saint Sernin sur la colère, c’est en train de changer ma vie. C’est rassurant pour moi aussi de lire tous vos témoignages. Dans ces moments là on se sent très seule, et je ne trouve pas de soutien auprès de mon mari, car je pense que je lui fais « peur » même à lui et qu’il ne comprend pas mes réactions. La maman en colère qui crie tout le temps Publié le 23 mai 2018 par Encoreunblogdemere. Depuis j’apprends à l’apprivoiser mais pas toujours facile…Je crois que je crie moins fort sur mon fils mais je crie toujours Courage, on va s’en sortir :)). Bonjour, J’ai besoin de conseils. Parce que Maman Chérie arrêtait pas de nous crier dessus. Si bien que trop de colère contenue fini par éclater et nous ressemblons énormément à nos enfants dans sa gestion à ce même moment là. Et le voila devant le portail de l'école comme si tout ce qui s'était passé avant d'arriver la, presque fraîche et dispo, n'avait jamais existé. Je suis tombée par hasard sur votre article. Qu’elle racontera tout à son père et que je pourrais perdre sa garde. Je m’en souviens comme si c’était hier. Votre enfant fait des caprices et tape des pieds  parce qu’il veut du bonbon alors que vous ne voulez pas lui en donner ? Ce sera rien ou le pouce mais surtout pas le caoutchouc cracra qu’il faut mettre dans ta propre bouche pour le nettoyer quand il est tombé à terre. Cette maman s’en veut tout de suite après avoir crié. Et là, ce soir, je suis à ma table, j’écoute la pluie qui tambourine sur les fenêtres, et je pense à toi la fabuleuse maman qui crie, qui t’en veux de crier, qui aimerais ne pas crier : Tiens bon, tu fais de ton mieux. Et que l’on n’est pas non plus un robot dénué d’émotions, de souvenirs, de douleurs enfouies. Je me sentais monstrueuse , je fais tout pour ne pas crier être la quand mes 2 ptis chéris ont besoin de moi gérer la maison le boulot mon mari mais là je sature !! Bref, tout ça pour dire que je me dit souvent que c’est ça la vie de maman mais qu’elle n’est pas du tout comme je l’imaginais… En tout cas je ne m’épanouie pas dans cette vie là et je m’en veux profondément de ça…bienveillance où es tu ? Le Phare (traduction) Mardi 3 novembre 2020 Abondance Par Anna Von Reitz C'est l'un des articles les plus importants que j'aie jamais écrits. Bonjour tout le monde. Je me suis vue hurler sur ma fille parce qu elle ne voulait pas que je la coiffe. J aimerai le lire plus calmement plus tard. Voici mes ressources : > https://blog.scommc.fr/le-guide-des-emotions-la-colere-cette-inconnue-qui-vous-veut-du-bien/ Mais ça ne dure quelques fois qu’un temps et vous revenez très vite à la réalité. Mon fils m’a dit « je suis désolée Maman » et moi à part répéter « non c’est moi je ne savais pas quoi dire d’autre « . Merci pour votre commentaire. J’ai ces crises depuis mon divorce et l’incendie dans mon immeuble. Super article, ce lâcher prise est essentiel et en même temps j’imagine bien que dans le quotidien, les différents rythmes de chaque individualité entrent en collisions. Merci pour votre commentaire Mais non, lui parler au téléphone, ne plus « se partager » la tribu le soir et le matin, tout en continuant tout le reste … ouf! Quand vous êtes énervé contre votre enfant, chantez. Merci pour ce témoignage <3 C'est clair qu'on se fixe tellement d'objectifs, qu'on voudrait tout faire et parfaitement qu'on est vite submergés.. Bonjour, Mère , . Entre tous ces changements, ces adaptations, mon envie de faire au mieux mais aussi de comprendre mon enfant, est apparu une vieille ennemie que je connaissais bien. Vous avez le droit de ressentir tout ça…On a tous ces moments là et on fait de notre mieux. Je viens de hurler sur mon fils de 4 ans et demi. Merci à vous pour votre commentaire ! Ce n’est pas toujours facile de ne pas hurler à tout bout de champ quand votre enfant fait ses caprices. Je ne dis pas que c’est la solution miracle, car de un, il faut tomber sur LE bon professionnel et de deux, cela a un coût, qui n’est pas remboursé. A tel point que j’en venais à me demander si je ne suis pas carrément folle. Mon fils de 20 mois crie tout le temps. Repost 0 … Le cahier à étoiles Publié le 16 Août 2013. Un peu comme le monstre du livre, sur lequel j’ai l’impression de n’avoir aucun contrôle. la peur, la colère… bah oui tout est lié), rien n’est possible si on ne commence pas par là. - Je suis fier de notre amitié. Voilà pourquoi j'ai arrêté de me dire "je voudrais être cette maman qui ne crie pas". À voir leurs voyages, je devine qu'ils ont suivis notre petite scène dès le début. Merci de dire la vérité et d exprimer ce que vous vivez ! Bonjour et merci pour votre commentaire qui rassure et permet de voir que l’on est pas seuls. C’est moi qui ai envie de hurler ! Du coup je me suis mise à me documenter sur l éducation bienveillante et sur la manière de gérer les crises ou éviter que cela ne déborde. Belle vie de maman à toutes !! Mon dieu après coup, cela ne m’a même pas calme et en plus poupinette qui me regarde et presque elle rigole. Mais dans l’ensemble je me reconnais beaucoup. Video: La maman qui crie . C est rassurant, et ca fait descendre la pression et la culpabilité et c est déjà beaucoup. Ce que je comprends très clairement ce matin, c est que je n ai pas su m entendre et exprimer ma colère et ma frustration au Papa. Je pense moi aussi à travailler là dessus, peut être par l’hypnose. C’est clair que ce n’est pas évident Peut-être essayer de profiter qu’ils ne sont pas là pour vous ressourcer et comprendre ce qui peut s’arranger ? Voilà une astuce imparable. Je « mordais » tout le monde : mon entourage, ma famille (sauf cette personne qui était visée par ma colère évidemment), mes collègues, mes amis,… Puis ma collègue qui a fait un burn out il y a 3 ans, m’a conseillée de voir, juste sur une séance, son thérapeute. Cette maman finit par crier sur ses enfants qui n’ont pas fait tant de bêtises que ça. Pas besoin de tuer le monstre pour ça et croyez-moi, c’est un sacré pas en avant de me dire ça. C’est plutôt que vous n’arrivez pas à gérer le stress et les heures de fatigue accumulées aussi bien que certaines personnes. Félicitations ! , Merci pour ce commentaire… Moi aussi je me sens moins seule en lisant tous vos témoignages J’arrive par le biais d’un partage de lien, mes enfants sont grands. Du coup, ses mamelons sont souvent tendus et bébé pleure car il n’arrive pas à téter. Chaque journée il ne se passe pas 1h sans qu'elle nous engueule ou crie pour un rien... Avec elle lorse qu'elle dit a table nous avons 10s pour venir ou alors elle nous geule dessus et se barre dans sa chambre, on lui dit une remarque elle pète un cable. Déjà, bravo pour cette analyse et ce recul sur votre « crise » de colère, j’en serais bien incapable la plupart du temps ! C'est tellement bon de s'accueillir, de s'accepter et de s'aimer. A l'école on les appelle les inséparables. Mon mari est absent de la maison la moitié de la semaine pour son travail, depuis janvier. Je suis tellement impressionnant je vois la terreur dans ses yeux et ça m’ennerve encore plus, car c est contre moi que j’enrage en fait. Et je ne pense pas etre la seule. Dans ce cas là, il s’agit soit d’une séparation des parents ou alors d’une famille où le père est là sans être là. Perso, j’ai l’impression que c’est toute la pression que je me mets qui est derrière tout ça. Si ça peut vous aider, Isabelle Filliozat écrit beaucoup de livre sur les émotions et aussi sur ceux des enfants (notamment, « j’ai tout essayé »), ça m’a permis de comprendre, les réactions de ma fille et d’éviter certaines colères. – la colère, la fatigue, l’énervement c’est humain, on a le droit de l’exprimer du moment ou elle n’est pas dirigée contre les autres. C'est ici ma volonté irrévocable que d'être tout à lui et de faire tout pour son amour, en renonçant de tout mon cœur à tout ce qui pourrait lui déplaire. Quelle est la signification de la médaille de baptême ? Si vous trouvez plus d’infos sur le sujet et quelques pistes de réflexion, je prends , Parce que ce soir je culpabilise de cette colère , je suis tombée sur ce texte, que j’aurai pu écrire comme tant d’autres maman…, Ce soir mes filles de 3 et bientôt 7 ans veulent dormir ensemble dans la meme chambre. J’allais souvent une thérapeute et j’ai dû arrêter par manque de temps. Pourquoi crie-t-elle tout le temps ? M* n'est en réalité pas dans la classe de Loulou. Aujourd’hui j’ai atteint ce que j’aurais tendance à nommer « le point de non retour » : j’ai toujours dit que le jour où mon mari lève la main sur moi je ne cherche pas à comprendre je pars… et pourtant moi j’ai poussé mon fils de 4 ans en hurlant cet après midi ce qui va à l’encontre totale de nos principes. On ressent votre peine rien qu’en lisant Et déjà bravo pour gérer tout ce que vous avez à gérer, c’est loin d’être évident et vous avez l’air de vouloir le mieux pour votre enfant. Je me sens pareil, je culbabilise, je suis en colère avec moi même, je me sens dépassée….je me dis que les enfants seront des monstres avec leurs enfants comme moi je le suis avec eux ….comment je suis arrivée la! tout le blog est absolument fabuleux !!! Elle ne se reconnait pas, elle si calme, toujours optimiste. C'est un p’tit homme enjoué qui mord dans la vie à pleines dents. On a décoré notre sapin, La fin Votre article m’a fait prendre conscience que mon premier travail sera de comprendre ma colère avant de pouvoir espérer la voir diminuer puis disparaître dans mes relation avec mes enfants. Comme vous le dites, je pense que je n’accepte pas la colère ni les crises de ma fille (de 3 ans), car je suis en plein de désarroi face à ma propre colère. Découvrez au fil des articles les aventures de notre famille en Bretagne ! Je suis dans un boulot où il faut gérer 10 000 interactions humaines par tranches de 10 minutes. En fait je les laissé être en colère et je me laisse être en colère, mais là où je m’en veux tellement c’est quand je leur crie dessus car j’ai peur qu’e ne retiennent que ça de leur enfance , Merci pour ton commentaire, je constate qu’on est beaucoup ! J’avais réussi à trouver un équilibre avant Junior et depuis l’année dernière et tous les repères qui ont sauté, la bienveillance est partie avec…, C’est tellement normal ma belle <3 Il va surement vous falloir un peu de temps pour retrouver des repères mais je suis sure que vous y arriverez. Veiller sur un enfant tout en ayant une foule d’obligations à remplir, ça stresse. En lisant votre article juste après que le soit passez et. Vendredi dernier, ouf, c'est Papa qui est venu me chercher chez la Nounou. Ceci ne veut aucunement dire que vous n’aimez pas vos enfants. Se soir j’ai encore crié , la fatigue, le sentiment de devoir tous géré seul et 23h elle ne veut toujours pas dormi ma fatigue prend le dessu. Mais je n’y peut rien, je n’assume pas cette part de moi qui me fait honte. Parlez-vous pour vous calmer. Maman :(en larmes) Oh mes bébés ! Vous aussi vous la connaissez ? Je me sentais seule et « anormale » et franchement ça rassure de voir que je suis juste humaine ! Comme tout le temps. C est très rassurant de toutes vous lire et de pouvoir se dire qu on est un monstre parmi d autres. Paola 14/05/2013 22:24. (Emploi du temps oblige !) visage de ma petite Juliette de 2 ans et 1/2 qui s'illumine lorsque le soir avant de s'endormir elle me demande de lui raconter son histoire a elle, celle de sa naissance...et ce sourire qui ne se décroche pas de ses oreilles jusqu'à ce qu'elle s'endorme...quelle belle émotion ce soir encore! Tout le temps . - On s'aime bien tous les deux. Ce n’est pas évident de rester serein et de ne pas crier… Plus d’un an après cet article je crie toujours, mais ça va un peu mieux…. Et qu'il ne voulait plus aller à l'école, parce M* était méchant avec lui.

Réinscription Fac Bordeaux, Poème Pour Un Soldat, Argentine Crise 1929, Ecurie De Leldorado, Sac En Liège Bordeaux, Jeux De Rythme Japonais, Nombre Habitant Sélestat 2020, Message Mignon Au Réveil,

maman qui crie tout le temps